Visuel 1

Se Former / Développer
ses compétences

Financer sa formation et crédit d'impôt

Le financement des formations dépend du statut du stagiaire et de l'objet de la formation.

Toute l'année, nos conseillers Formation renseignent entreprises et salariés, et accompagnent les bénéficiaires.

Construire votre parcours de formation et celui de vos salariés est donc facile et accessible.

Profitez-en !

 

Depuis le 21 novembre 2019 la plateforme moncompteformation.gouv.fr rend la formation plus accessible !

L'accès aux informations de votre compte personnel de formation (CPF) est possible sur le site moncompteformation.gouv.fr et via l'application mobile du même nom téléchargeable sur IOS et Android.

Le compte personnel de formation (CPF) recense l'ensemble des droits à la formation dont bénéficie une personne active sur l'ensemble de sa vie professionnelle.

Le service MonCompteFormation est simple, gratuit et sécurisé.


ATTENTION : Pensez à valider votre demande d’inscription CPF au plus tard dans les 15 jours précédant votre 1er jour de formation !

Le compte CPF instaure désormais un délai minimum de 11 jours entre l’envoi des propositions de commande d’une formation et la date d’entrée en formation.

A compter du 10 juin 2021, les organismes de formation ne pourront plus valider une demande d’inscription (envoyer une proposition de commande) si la date de début de formation indiquée dans le dossier ne respecte pas ce délai minimum et non négociable de 11 jours ouvrés.

Par conséquent, merci de valider votre demande d’inscription CPF au plus tard dans les 15 jours précédant votre 1er jour de formation !
 

Mobilisez votre CPF sur le site Mon compte Formation 

Vous cotisez chaque année auprès d’un Opérateur de compétences (OPCO), au titre de la formation professionnelle continue.

Des solutions et des dispositifs de prise en charge existent au titre du plan de formation, du droit individuel à la formation, de la période de professionnalisation…

Il suffit de les contacter pour connaitre les conditions et modalités de prise en charge.

Nos formations sont accessibles aux demandeurs d’emploi. Ces actions peuvent être financés par différents dispositifs en fonction des droits acquis. 

Voici différents canaux de financements à mobiliser en fonction de votre situation : 

  • 1. le contrat de professionnalisation -  est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Il permet l’acquisition – dans le cadre de la formation continue – d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle.

    L’objectif est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes. Cliquer ICI

  • 2. Le Compte Personnel de Formation – CPF permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Il a une vocation universelle et s’adresse à tous les actifs.  Le compte CPF est disponible dans le portail moncompteactivité.gouv.fr.

    Pour les demandeurs d’emploi,  le CPF peut également être mobilisé pour suivre la formation de son choix. Pour cela il suffit de présenter à Pôle emploi son projet et le devis de la formation. Cliquer ICI

  • 3. Le Compte Personnel de Formation – Transition Professionnelle – se substitue à l’ancien dispositif du CIF et permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

    Dans ce cadre, le salarié peut bénéficier d’un droit à congé et d’un maintien de sa rémunération pendant la durée de l’action de formation. Cliquer ICI

  • 4. Dispositif Pro-A, Promotion par l’Alternance vise à faciliter un changement de métier ou de profession, ou une promotion sociale ou professionnelle, via l’obtention d’une qualification reconnue. D’une durée comprise entre six et douze mois, Pro-A s’adresse aux salariés CDI ; aux salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée ; aux salariés, sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD). Cliquer ICI

 

Pour tout renseignement, vous pouvez joindre le service Formation Continue par mail à l’adresse formation.continue@cma77.fr ou par téléphone au 01.64.79.27.08 / 01.64.79.26.67

Le montant du crédit d'impôt est égal au produit du nombre d'heures passées en formation par le ou les dirigeants de l'entreprise (dans la limite de 40 heures par année civile et par entreprise, soit 406 € pour 2020) par le taux horaire du Smic.

Par exemple, une entreprise, dont le dirigeant unique suit en 2020 10 heures de formation, pourra déduire en 2021 un crédit d'impôt de 101 €,5 € = 10 x 10,15 € (Smic en vigueur en 2020).

Pour le crédit d'impôt des groupements agricoles d'exploitation en commun, le plafond horaire est multiplié par le nombre d'associés chefs d'exploitation.

 

Plus + d'informations concernant le crédit d’impôt  : www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23460

 

 

Formations diplômantes et certifiantes

 

 

Vous souhaitez suivre une formation organisée par la CMA relevant du domaine de la gestion ou développement de l’entreprise, stages courts, certifications ou formations diplômantes.

Vous bénéficiez d’une prise en charge par le Conseil de la formation institué au sein de la

Chambre régionale de métiers et de l’artisanat Ile de France.

Ces mêmes conditions s’appliquent à votre conjoint collaborateur mentionné au répertoire des métiers, conjoint associé (sous conditions) ou vos auxiliaires familiaux

La CMA vous décharge de toute contrainte administrative en sollicitant la prise en charge des formations qu’elle met en œuvre à votre attention auprès du Conseil de la Formation des Artisans d’Ile-de-France.

 

 

 

Formations techniques professionnelles

 

 

Vous souhaitez suivre une formation technique ou ayant trait au métier, Vous devez adresser une demande préalable au Fond d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale :

FAFCEA, 14 rue Chapon CS 81234 75139 - PARIS CEDEX 03 Tél : 01.53.01.05.22

Attention : votre demande de prise en charge doit être adressée au FACEA au plus tard 15 jours avant le démarrage de la formation.